Les différents types de cigarettes électroniques

cigarettes électroniques

Le monde de la vape propose toute une variété de dispositifs, des plus simples aux plus sophistiqués. Si vous voulez vous lancer dans cette voie, vous pourrez vous perdre dans cette jungle. Or, pour réussir la transition, il vous faut dès le départ utiliser un matériel adapté à votre profil et à votre mode de vape. Quels sont les paramètres à vérifier pour ne pas vous tromper au moment de l’achat ?

Le fonctionnement d’une cigarette électronique

La cigarette électronique est composée de plusieurs éléments. La batterie (ou accus) sert à alimenter l’appareil. Elle peut être amovible ou intégrée dans le dispositif. L’autonomie peut varier d’un modèle à un autre. Le clearomiseur sert à accueillir l’e-liquide, dont la capacité ne dépasse pas généralement 5 ml. Sa résistance est prête à l’emploi. Dans le cas d’un atomiseur, il est possible de personnaliser l’expérience de vape.

La résistance est un fil fin faisant partie intégrante du clearomiseur ou de l’atomiseur. Pour allumer l’e-cigarette, il faudrait appuyer sur le bouton d’activation. Mais dans certains cas, elle peut s’activer d’une manière automatique pour réchauffer la résistance, qui à son tour chauffera l’e-liquide. Ce dernier se transformera en vapeur qui sera inhalée par le vapoteur. L’e-liquide est une solution à base de propylène glycol et de glycérine végétale. Il peut avoir plusieurs saveurs et contenir de la nicotine à différents dosages. Ce produit est indispensable pour vapoter.

Les différents modèle de cigarettes électroniques

Les cigarettes électroniques se déclinent en différents formats. La plus simple est l’e-cigarette tubulaire. Elle est très appréciée par les vapoteurs débutants, mais pas que ! La forme imite celle des cigarettes classiques. Elle dispose d’une grande autonomie, ce qui permet de vapoter toute la journée sans avoir à recharger. Le seul bémol, c’est que la capacité du réservoir est limité à 2 ml au plus. Aussi, il faudrait penser à changer régulièrement la résistance pour éviter la sensation de sècheresse dans la gorge au fil des utilisations.

Le format Pod convient également aux novices. Il ne comporte qu’un pod (un réservoir) dans lequel se trouve la résistance et une batterie de petite taille. On peut trouver des pods jetables ou préremplis de e-liquide. Cette e-cig est hyper légère et très discrète, elle se glisse facilement dans la poche. De plus, elle est très performante. Mais vu sa taille réduite, il faudrait prendre avec soi son e-liquide et son chargeur. Les vapoteuses de type box sont réservées aux habitués. Elles possèdent plusieurs fonctionnalités permettant de personnaliser la vape au gré de ses envies. L’autonomie est plus importante avec une capacité de réservoir pouvant aller jusqu’à 5 ml.

Les critères de choix d’une cigarette électronique

Parmi les différents modèles de cigarettes électroniques, il est difficile de faire un choix. Il existe en effet plusieurs éléments à prendre en compte comme le profil de l’utilisateur ou le mode de vape recherché. L’autonomie de la batterie est un critère essentiel. Si vous êtes un gros fumeur, privilégiez un modèle doté d’une batterie puissante afin que vous puissiez vapoter tranquillement toute la journée. Vous pouvez même trouver des dispositifs vous permettant de vapoter pendant la recharge.

Il faudrait également évaluer la performance de l’appareil. Une e-cig ayant une puissance entre 5 à 30 watts est idéale pour un vapoteur débutant. L’inhalation se fait en deux temps : dans la bouche puis dans les poumons. En revanche, pour produire de gros nuages, misez sur une puissance d’au moins 40 watts. Soyez aussi attentif à la contenance du réservoir. Les récipients peuvent contenir entre 2 à 9 ml d’e-liquides.

Si vous voyagez régulièrement, investissez dans une cigarette électronique jetable. C’est la plus pratique. Elle est déjà remplie d’e-liquide. En somme, c’est un modèle prêt à l’emploi. Il suffit d’aspirer pour vapoter. Il faut cependant noter que lorsque le réservoir est vide, il n’est pas possible de le recharger.

Les saveurs des e-liquides

Les e-liquides contiennent du Propylène Glycol (ou PG) et de la Glycérine Végétale (ou VG). Le ratio PG/VG est à privilégier si vous êtes débutant, pour avoir un équilibre entre PG et VG. D’ailleurs, cette proportion peut s’adapter à presque toutes les e-cigarettes.

Les e-liquides nicotinés sont adaptés aux fumeurs pour combler leurs besoins journaliers. À la différence du tabac, il faudrait vaper pendant quelques minutes avant de ressentir les effets de la nicotine. Pour éviter les sensations de manque, si vous êtes un gros fumeur, misez sur un dosage entre 16 à 20 mg/ml. Par contre, si vous êtes un fumeur occasionnel, prenez le taux le plus bas, entre 3 à 6 mg/ml. Attention ! L’action des liquides aux sels de nicotine est plus rapide. Ils donnent également une sensation plus agréable dans la gorge avec un hit modéré. Concernant le parfum, c’est donc à vous de découvrir vos préférés. Il existe sur le commerce plusieurs arômes classés en 5 catégories : tabacs, mentholés, boissons, fruités et gourmands.