Comment bien conserver son e-liquide ?

Lorsqu’on commence à fumer de la cigarette électronique, on retrouve le goût parce qu’on peut vapoter une multitude de saveurs différentes. Grâce à l’e-liquide, l’élément de base d’une cigarette électronique, l’utilisateur peut bien vapoter tout en savourant bien sa cigarette. Ainsi, il est important de bien conserver son e-liquide pour pouvoir garder sa cigarette le plus longtemps possible.

L’e-liquide, c’est quoi ?

L’e-liquide est un mélange de liquide qui est utilisé avec une cigarette électronique, dans le but d’imiter une cigarette classique. Plus précisément, l’e-liquide est le nom donné au liquide utilisé pour remplir les recharges des cigarettes électroniques et qui se transforme, par la suite, en vapeur. Ce mélange liquide est composé de deux composants : la glycérine végétale et le propylène-glycol. Ceux-ci sont des additifs alimentaires utilisés dans plusieurs domaines. Le principe de l’e-cigarette est simple. Il consiste tout simplement à chauffer le mélange cité précédemment à environ 60°C à l’aide d’un atomiseur, de manière à provoquer de la vapeur qui sera ensuite inhalée par l’utilisateur. Des arômes artificiels ou de la nicotine peuvent généralement être ajoutés à ce mélange de propylène-glycol et de glycérine végétale afin de donner à la vapeur inhalée une saveur originale.  En résumé, l’e-liquide sert à produire la vapeur d’une cigarette électronique et son choix est très important puisque chaque vapoteur a des besoins ainsi que des goûts différents.

Comment conserver son e-liquide ?

Pour bien conserver son e-liquide, trois règles de base sont à respecter. En premier lieu, il doit être stocké à l’abri de la lumière. En effet, comme la plupart des produits alimentaires, les produits pour cigarette électronique doivent aussi être conservés dans l’obscurité afin de les protéger des rayons UV. De ce fait, stockez l’e-liquide dans un placard ou tiroir. En outre, pour mieux protéger aussi les arômes, il est indispensable de conserver l’e-liquide dans des flacons opaques. En second lieu, l’e-liquide doit également être conservé à une température ambiante, soit entre 10°C à  18°C. Sachez que plus il fait froid, plus votre e-liquide conservera plus longtemps ses propriétés. D’ailleurs, il est souvent recommandé aux utilisateurs de conserver leurs produits dans un congélateur ou dans un frigo. Ne vous en faites pas, le propylène-glycol ainsi que la glycérine végétale ne gèlent pas. Alors, vous pourrez tout de suite les utiliser normalement. Par ailleurs, évitez à tout prix d’exposer votre e-liquide à la chaleur comme le poser à côté d’un radiateur ou près d’une cheminée ou four.  Finalement, la dernière technique pour bien conserver son e-liquide c’est de l’exposer à un minimum d’air possible. Pour ce faire, vous devez transvaser l’e-liquide dans des contenants adaptés à son volume, ne laissant que peu de place à l’air.

Combien de temps peut-on conserver l’e-liquide ?

La conservation d’un e-liquide dépend des éléments qui le composent. Comme il a été dit précédemment, il est composé, en plus du propylène-glycol et de la glycérine végétale, d’arômes et de la nicotine. Et ces éléments ont chacun leur propre durée de vie : les deux premiers composant ont une durée de vie de 2 ans, les arômes, entre 1 an et demi maximum, et la nicotine, de 5 ans. Ainsi, l’arôme est le composant qui possède une durée de vie la plus courte. Alors, ce sera ce composant qui va déterminer la date limite de consommation de l’e-liquide. Il est à noter que la date indique juste que l’arôme est encore de qualité mais passé ce délai, il se peut qu’il perde sa puissance (son goût). En conséquence, on peut donc conserver son e-liquide un an après la date conseillée si l’on a bien suivi les conditions de conservation.